Le Centre Léon Bérard s’engage dans la lutte contre les addictions.

Le Centre Léon Bérard est signataire de la Charte « Hôpital sans tabac » et développe une stratégie globale contre le tabac, s’adressant à la fois à ses patients mais également au grand public. L'hôpital s'investit aussi plus largement contre les addictions (cannabis, alcool) en détectant et en orientant les patients pour mieux les aider.

Le tabagisme reste encore aujourd’hui la principale cause de cancer dans le monde et dans notre pays : en France, chaque année, 44 000 décès par cancer sont directement liés au tabac.

Acteur majeur de la cancérologie, le Centre Léon Bérard (CLB), dès les années 90 et sous l’impulsion du Pr Thierry Philip, alors directeur général, signait la charte "Hôpital sans Tabac". Cet engagement a été réaffirmé fortement en 2017 par le Pr Jean-Yves Blay, directeur général du CLB, faisant de la lutte contre les cancers liés au tabac l’un de ses objectifs prioritaires.

Pour cela, notre établissement développe un projet large, en prenant en charge les personnes dépendantes au tabac, mais aussi à l’alcool et autres drogues.

Un dispositif dédié, porté par le Département de santé publique (dirigé par le Pr Christine Lasset) a été mis en place. Il comprend une Équipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA), mise en place en mars 2017, et une consultation de tabacologie désormais accessible non seulement aux patients du CLB mais aussi à toute personne extérieure si elle en fait la demande.

 

Ce nouveau dispositif d’addictologie, créé en lien avec les Hospices Civils de Lyon et financé par l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes, permet aujourd’hui aux patients atteints de cancer de disposer d’une offre complète de prise en charge ou d’orientation. Car au-delà du risque de second cancer qu’elles font courir aux personnes malades, ces substances, tabac, l’alcool ou cannabis, peuvent en effet interférer avec les prises en charge thérapeutiques. C'est donc une mission forte de détection, d'orientation et de soins qui s'est développée dans notre établissement.

ELSA, de quoi s’agit-il ?

Une Équipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA) se charge du repérage, de l’évaluation et de l’orientation des patients et se compose de 6 professionnels de santé : une infirmière, un médecin, une secrétaire et dispose des ressources d’une assistante sociale, d’un psychologue et d’une diététicienne. Cette équipe accompagne les patients dans leur parcours de soin et leur propose des préconisations pour chaque personne. En outre, l’équipe se charge aussi d’autres missions, comme la formation de professionnels de santé et l’information du grand public. Très prochainement, c’est pour la journée mondiale sans tabac le 31 mai que vous pourrez être amenés à les rencontrer.

Jean-Yves Blay, Directeur du Centre Léon Bérard « nous souhaitons réaffirmer notre engagement contre le tabac »

"Aujourd’hui, un grand nombre de nos patients peuvent guérir du cancer et nous voulons donc à tout prix éviter qu’ils ne présentent un deuxième cancer possiblement plus grave ! Or le tabac reste de loin la première cause évitable de cancer. C’est pourquoi, j’ai souhaité relancer le plan de lutte contre le tabagisme au CLB. Même si l’adhésion du CLB au réseau « Hôpital Sans Tabac » remonte à 1992. C’est une nouvelle impulsion qui a été donnée avec la création d’un dispositif d’addictologie plus large qui associe désormais une consultation de tabacologie et une Équipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA).

Concrètement, nous souhaitons, d’ici à la fin de l’année 2018, que l’enceinte extérieure du Centre Léon Bérard soit totalement sans tabac pour tous : patients, personnel et visiteurs.

Il s’agit d’un énorme défi ! Pour cela avec le protocole EcarTabac, nous accompagnons chaque patient fumeur pour qu’il respecte l’interdiction de fumer dans l’établissement. Nous menons également des actions pour faire baisser le nombre de fumeurs parmi notre personnel. Car qu’ils s’en défendent ou non, les professionnels de santé ont un rôle d’exemplarité vis-à-vis des patients. D’autant plus, quand ils travaillent dans un centre de lutte contre le cancer ! Cependant, je tiens à dire qu’aucun fumeur n’est responsable de son tabagisme et que tous doivent être aidés."

 

A savoir :

Pour prendre rendez-vous avec le médecin tabacologue, vous pouvez contacter le 04 78 78 26 25 ou consulter notre page dédiée à la consultation de tabacologie

 

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
cliquez-ici
eskisehir escort balikesir escort