Spécialisé dans le traitement des cancers depuis 1923

Le Centre Léon Bérard a plus de 90 ans d’existence.
Le 10 novembre 1923, le professeur Léon Bérard (l’un des pionniers de la chirurgie thoracique et de la lutte contre le cancer dans notre pays) inaugurait sous le grand dôme de l’Hôtel-Dieu de Lyon le deuxième centre anticancéreux français disposant alors de 60 lits. 
Grâce à l’association lyonnaise de lutte contre le cancer, le centre va bénéficier de l’une des premières dotations importantes de radium, arme puissante contre le cancer du col utérin et les cancers de la muqueuse buccale. Les patients affluent et le centre de l’Hôtel-Dieu devient vite trop petit.

   

En 1935, un nouveau centre est aménagé dans l’un des pavillons de l’hôpital Edouard Herriot à Lyon. Il est doté d’appareils de radiothérapie à grand rendement et d’un service de chirurgie moderne. Lorsque le professeur Léon Bérard prend sa retraite en 1940, le nouveau centre est déjà saturé. Un nouveau projet de centre pouvant accueillir 300 malades est alors monté, avec le professeur Paul Santy. La construction de ce nouveau centre commence en 1950, il sera inauguré en 1958, et depuis n’a plus déménagé. 
Pour en savoir plus sur l'histoire du Centre Léon Bérard, découvrez la page consacrée aux lieux de recherche sur l'Histoire de l'Inserm.

Quelques dates importantes dans l’histoire du CLB :


 1980 début d’un programme de rénovation de l’ensemble des chambres d’hospitalisation

 1981 création de la première unité de recherche Inserm U-218 
   
 1985 installation du premier scanner X et implantation d’une unité stérile de greffes de moelle de 4 lits
   
 1990 développement de l’informatisation des données, avec la mise en service du dossier médical informatisé trois ans plus tard 
   
 1992  mise en place du premier plan directeur sur 5 ans avec comme objectifs l’accueil, l’évaluation, l’unité interne, la recherche et l’enseignement, l’insertion dans le tissu régional 
   
 1993 changement de scanner qui permet l’installation d’un appareil à acquisition continue permettant de diminuer le temps d’examen
   
 1995 mise en service du premier appareil de radiothérapie de conformation
   
 1996 création de l’unité Inserm U-453
   
 1997 création de l’unité mixte CNRS et finalisation du deuxième projet médical et du projet d’établissement qui aboutira à la signature d’un contrat d’objectifs et de moyens avec l’Agence régionale d’hospitalisation.
   
 2000 accréditation du centre par l’ANAES sans réserve ni recommandation
   
 2003 nouveau projet d’établissement pour 5 ans
   
 2005  rénovation de l’hôpital de jour et du service des consultations de médecine et de chirurgie. Acquisition d’un cinquième accélérateur pour la radiothérapie
   
 2006 certification de la Haute Autorité de Santé sans recommandation
   
 2008 ouverture de l’Institut d’hématologie et d’oncologie pédiatrique (IHOPE)
   
 2009 inauguration d’un quatrième immeuble dédié à la recherche et lancement du quatrième projet  d’établissement.
   
 2010 installation d'un Cyberknife et lancement des travaux pour la construction d'un nouveau Centre de soins  ambulatoires
   
 2012 Ouverture du Centre LUMEN, département de médecine nucléaire (2 TEP scan et 3 gamma caméras)
 
2013 ouverture du nouveau Centre de soins ambulatoires et acquisition de la tomothérapie
 
2014 inauguration du bâtiment Cheney B, dédié à la médecine personnalisée
 
2017 inauguration du plateau de soins dédié à la chirurgie ambulatoire et à l’interventionnel.
 
2018  ouverture du nouveau service d'IRM Scanner avec 2 IRM et 2 scanners
 



Les Directeurs du Centre Léon Bérard

  • De 1923 à 1940 : Professeur Léon Bérard 
     
  • De 1940 à 1941 : Professeur René Leriche 
     
  • De 1941 à 1958 : Professeur Paul Santy 
     
  • De 1958 à 1972 : Professeur Marcel Dargent 
     
  • De 1972 à 1974 : Docteur Emile Pommatau 
     
  • De 1974 à 1989 : Professeur Marcel Mayer 
     
  • De 1989 à 2009 : Professeur Thierry Philip 
     
  • De 2009 à 2014 : Professeur Sylvie Négrier
     
  • Depuis le 1er décembre 2014 : Professeur Jean-Yves Blay
 

 

ZOOM SUR : Que savez-vous de Léon Bérard ?

Léon Eugène Bérard, chirurgien spécialiste en cancérologie, est à l'origine du Centre Léon Bérard.
Né en 1870, le professeur Léon Bérard ne vous est peut-être pas familier : nous revenons en 10 informations sur ce grand personnage de la médecine lyonnaise, l'un des pionniers de la lutte contre le cancer en France.

1. Léon Bérard est né le 17 février 1870 à Morez (Jura) et mort le 2 septembre 1956 à Lyon

2. Le 10 novembre 1923, il inaugure l’un des premiers centres anticancéreux de France, au cœur de l’Hôtel-Dieu sur la presqu’île.

3. Le 19 mai 1958, le Centre Léon Bérard tel que nous le connaissons aujourd’hui est inauguré avec 300 lits, 2 ans après la mort de Léon Bérard.

4. Léon Bérard était chirurgien, spécialisé en chirurgie thoracique et chirurgie du cou.

5. Léon Bérard était l’élève préféré du chirurgien de renom Antonin Poncet à la Faculté de médecine, dans laquelle il est ensuite devenu professeur agrégé.

6. Léon Bérard a mené beaucoup de travaux de recherche, notamment sur la chirurgie du cou.

7. Léon Bérard et Auguste Lumière (l'inventeur du cinéma avec son frère Louis) avaient une profonde amitié.

8. Auguste Lumière et Léon Bérard ont travaillé ensemble à l’Hôtel-Dieu. Auguste Lumière est le premier donateur du centre anticancéreux et a notamment contribué au financement des travaux de recherche sur le cancer.

9. Léon Bérard est le premier chirurgien français à faire filmer ses opérations.

10. Léon Bérard a travaillé jusqu’à l’âge de 70 ans.

 

 

 

 

 

 

 

Pour lire notre dernier rapport d'activité 2016, paru en juillet 2017, cliquez sur la couverture

 

 

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
cliquez-ici
eskisehir escort balikesir escort