La médecine personnalisée : vers l'individualisation des traitements

Dans le cadre de la journée mondiale contre le cancer, le Pr Jean-Yves Blay, directeur du Centre Léon Bérard, a participé le 4 février aux 6èmes rencontres de l'Institut National du cancer, dans le cadre d'une table-ronde sur "les questions que posent les nouveaux traitements anticancéreux"

Ces dernières années, la prise en charge du cancer ne cesse d’évoluer pour offrir au patient le meilleur traitement et un accompagnement le plus individualisé possible. 

Dans ce cadre, la médecine personnalisée est en train de révolutionner la cancérologie et présente de nombreux espoirs en matière de lutte contre le cancer comme l’explique le Pr Jean-Yves Blay. "La médecine personnalisée est en train de changer nos pratiques en termes de recherche clinique. Traditionnellement on développait un médicament pour une situation donnée. Elle implique aujourd’hui un ou plusieurs médicaments pour traiter des situations différentes »

En effet, grâce aux progrès récents de la recherche, nous savons aujourd’hui que le développement de certains cancers peut s’expliquer par la présence d’anomalies génétiques. Les progrès techniques permettent désormais d’analyser l’ADN de la tumeur d’un patient et donc d’identifier d’éventuelles anomalies situées au niveau de ses gènes qui pourraient expliquer l’origine du développement d’un cancer. 

Avec ces nouvelles données, les médecins peuvent établir un diagnostic plus précis et donc proposer des traitements plus adaptés et personnalisés à chaque patient en fonction du profil génétique de leur tumeur. Avec cette approche, on s’attaque directement aux causes de la tumeur. On ne raisonne donc plus par organe touché mais bel et bien par individu, selon la formule «  un patient = un cancer = un traitement ».

En effet, on sait aujourd’hui de manière certaine qu’un même cancer du sein peut avoir des origines totalement différentes entre deux patients et qu’à l’inverse un cancer du sein et un cancer de la peau peuvent avoir des origines communes chez deux autres patients. Il est donc essentiel de pouvoir les traiter de façons différenciées.

Grâce aux traitements "sur mesure" on espère ainsi une meilleure efficacité de la prise en charge, moins d’effets indésirables et une meilleure qualité de vie. 

 

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
eskisehir escort balikesir escort