[Course des Héros 2016] "Je veux apporter ma pierre à l'édifice".

Dimanche 19 juin, Antonio participera pour la deuxième fois à la Course des Héros. L’an dernier, il avait déjà chaussé ses baskets au profit de la recherche sur le cancer au Centre Léon Bérard et collecté plus de 700€ de dons. Aujourd’hui, Antonio revient sur son expérience et les raisons de son engagement.

Vous avez participé à la Course des Héros en 2015 et avez été le premier à vous inscrire cette année. Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer ?
Nous avons appris le 24 décembre 2014 que mon petit neveu Jules, âgé de 2 ans et demi à l’époque, était atteint d’une leucémie. J’ai par conséquent passé beaucoup de temps au Centre Léon Bérard en 2015 et j’ai été très admiratif du travail du personnel au quotidien. J’ai donc voulu apporter moi aussi ma pierre à l’édifice. De plus, avant Jules, c’est ma mère qui cinq ans plus tôt apprenait son cancer. C’est donc une maladie à laquelle je suis confronté et je me sens concerné. C’est une évidence pour moi d’apporter mon soutien à la recherche. Tant que je peux je participerai à la Course des Héros !

Vous qui avez vécu l’édition 2015, décrivez-nous l’ambiance le Jour J.
C’est un beau challenge, un bel effort, j’ai beaucoup aimé cette expérience ! C’est un moment très convivial, on fait de belles rencontres le tout dans une super ambiance. On sent que les gens sont tous là pour défendre leur association et pour faire avancer la cause qui leur tient à cœur. Ça m’a beaucoup apporté sur le plan humain et c’est très plaisant d’aider en s’amusant. C’est vraiment enrichissant, on se sent porté tout le long.

Vous avez collecté plus de 700€ de dons, comment avez-vous fait ?
Quand j’ai débuté ma collecte en 2015 je ne m’attendais à rien de particulier, je me suis inscrit en me disant que si je ne parvenais pas à atteindre les 250 € de dons, je complèterai moi-même ma collecte. J’ai atteint et dépassé les 250€ d’objectif minimum sans trop d’effort car je pense que tout le monde se sent concerné par le cancer. J’ai partagé ma collecte sur les réseaux sociaux et beaucoup fait fonctionner le bouche à oreille. Au final, j’ai collecté plus de 700€ ! J’ai été très agréablement surpris et très content du résultat. J’ai même eu des dons de personnes que je ne connaissais pas ! 

Serez-vous accompagné pour l’évènement cette année ?
En 2015, j’ai participé à la Course avec une collègue. Cette année je compte bien constituer une équipe avec le papa de Jules et des amis. En plus de la cause à défendre, c’est une manière de courir sous une bannière commune en soutien à Jules. Pour mes proches qui participent à l’évènement et pour nos donateurs, c’est aussi une manière de nous témoigner leur soutien dans cette épreuve que ma famille traverse et d’aider concrètement la recherche.

Si vous deviez passer un message aux personnes qui hésitent encore à s’inscrire, quel serait-il ?
Je ne retiens que du positif de ma participation de l’an dernier, c’est humainement très enrichissant et si je devais avoir un regret, ce serait celui d’avoir attendu d’être confronté à la maladie pour m’engager dans ce combat. Alors si je dois faire passer un message, ce serait celui de ne pas attendre un élément déclencheur pour apporter son aide à la recherche sur le cancer.  

Course des Héros 2016 : comment participer ?

Conviviale et festive, la Course des Héros est accessible à tous. Le 19 juin, rejoignez vous aussi les coureurs au grand coeur déjà engagés au côté du Centre Léon Bérard. Pour participer, rien de plus simple : chaque coureur doit s'inscrire et collecter 250€ de dons au profit de la recherche par l'intermédiaire d'une page de collecte en ligne personnalisée et 100% sécurisée. Une fois ce défi atteint, retrouvez les 600 participants et courrez ou marchez sur une distance de 2, 6 ou 10km pour défendre la recherche sur le cancer.
L'an dernier, plus de 50 courreurs avaient permis de reverser près de 40 000€ de dons pour la recherche.
 

Inscription sur : www.coursedesheros.com
Pour plus d'informations : agathe.amadei@lyon.unicancer.fr 

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
cliquez-ici
eskisehir escort balikesir escort